Gryffindor
000 pts
Ravenclaw
000 pts
Hufflepluff
000 pts
Slytherin
000 pts

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Wylhelm Khalessie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 87

Disponibilité : Actif



MessageSujet: Wylhelm Khalessie Ven 26 Fév - 22:22
Voir le profil de l'utilisateur

FEAT HIBARI KYÔYA - REBORN

NOM - Khalessie
PRÉNOM - Wilhelm
AGE - 16 ans d'apparence et 284 ans réellement
GROUPE - Vampire... bon...
ORIENTATION - Euh... ça se mange ça ? -Ça dépends des situations...-
MÉTIER - Bibliothécaire
PARTICULARITÉ - Il a une cicatrice sur le torse au niveau du coeur qui ne veut pas partir et qui saigne parfois... Il a les yeux vairons...


PHYSIQUE

Une démarche féline et élégante… une silhouette fine, presque féminine… et un caractère de chien à couché dehors, mais là, je m’éloigne un peu du sujet… *raclement de gorge*
Notre jeune homme -si on oublie les 200 ans et les quelques poussières- et de petite taille avec son 1m62, mais cela n’empêche pas ses muscles d’être bien développé. Et puis tout ce qui est petit est mignon dit-on… *évite une encyclopédie volante sur les marsupilamis*
Sa peau est d’une grande blancheur, comme tous les vampires d’ailleurs, et sa peau presque sans défaut d’une extrême douceur, mais cela est peut-être dû au fait qu’il était jeune avant sa transformation…

Son teint opalin fait remarquablement ressortir ses mèches ébène… totalement en vrac et mal coiffé comme s’il sortait constamment du lit. Ce qui, entre nous, n’est pas totalement faux… *évite un sachet d’arabica corsé…*
Ses yeux vairons sont à peine visibles sous sa franche, l’un d’un bleu clair comme le ciel et l’autre d’un gris lumineux mais dérangent… un peu comme les nuages juste avant l’orage vous savez . *évite un regard meurtrier* ce garçon est d’une amabilité sans limite… Bon, je continue…

Il a une fine cicatrice d’environ 15 cm de long sur le torse, juste au niveau de son cœur. Elle semble constamment à vif et saigne parfois… pourtant, il ne s’en soucie pas vraiment.


CARACTERE

Le trait de caractère le plus flagrant chez ce jeune homme -outre son amabilité sans limite…- est sa flemmardise. En effet, du moment qu’il peut dormir… manger… dormir… manger… faire la sieste… et dormir, il est heureux. À part cela, il n’aime pas faire grand-chose… à si, envoyer des objets à la figure des gens qui le réveille… où les mordre… où les assommer… enfin, du moment que ça fait mal, c’est bon…

Excepté cela, on peut dire que quand -il se bouge enfin- il fait quelque chose, il se donne à fond. Par contre… il faut faire attention à ce qu’on lui demande… Il est un peu comme les mauvais génies vous voyez . Il accomplira -parfois- ce que vous lui demandait, mais totalement à sa sauce… Et sa façon de faire et complètement aléatoire…

…comme sa logique. Si on peut dire qu’il a une logique. Aussi, si vous le voyez faire le poirier en lisant un livre… c’est logique. Après, il ira dormir… car c’est fatigant vous comprenez… mais ça reste logique. Mais je ne m’étalerais pas sur le sujet au risque de recevoir un cactus volant… oui, il aime élever des cactus son son enfant dit il- mais ne me demandait pas pourquoi… ça reste un mystère…

Sinon… Hum… Il s’énerve facilement. Autrement dit : vous le réveillez, il s’énerve. Vous lui demandez l’heure, il s’énerve. Vous lui dites de faire son boulot, il vous tue… ou essai… Mais bon, ça va avec sa tête d’ange… un vrai gentil petit enfant… *se cache pour pas se faire tuer*

Une dernière chose… Quelquefois, vous pourrez le croiser sans qu’il vous reconnaisse. Dans ses moments-là, il sera extrêmement maladroit et étonnamment sadique gentil et calme… presque mesquin timide voyez-vous ? Vous voulez savoir pourquoi . Hum… Et si vous le découvriez par vous-même . Ce ne serait pas drôle sinon, vous ne pensez pas .


PHYSIQUE

La seule chose dont il se souvient, c’est de l’odeur métallique du sang et de la mélodie agaçante d’un liquide qui goutte sur le sol. Régulièrement et sans fin, comme le tic-tac sinistre d’une vieille horloge. Il se souvient qu’il faisait sombre… trop sombre pour discerner quoi que ce soit malgré sa vue de vampire. À moins qu’il ne veuille pas voir ce qu’il y avait devant lui. Mais tout était comme plongé dans une nappe de brouillard, bien trop flou pour qu’il puisse comprendre. Et aujourd’hui encore…

Il se souvient être sorti de cette pièce, ses pieds nus rougis laissant des marques sur le parquet clair. Il avait porté une main à sa poitrine, grimaçant de douleur en effleurant la plaie mais pourtant, aucune pensée ne lui venait. Tout était comme un soir brumeux… même sa vue ne distinguait que faiblement les contours qui l’entouraient.

Il avait fait quelques pas, sa main tentant de saisir la rambarde d’un geste tremblant avant qu’il ne trébuche, sûrement sur ses propres pieds et ne dévalent les quelques marches. Il avait ensuite vivement fermé ses yeux quand ils avaient accroché le lustre étincellent, laissant un grognement échapper de ses lèvres ensanglantées. La lumière vive l’avait secoué et semblait réveiller un malaise, le rendant malade et il serra un peu plus les lèvres.

Il n’arrivait pas à penser… Il ne parvenait pas à se souvenir… Et pourtant, il lui semblait que ce n’était pas pour cela qu’il se sentait si mal. Inconsciemment, ses ongles se plantèrent dans sa blessure, faisant un peu plus couler le sang. Allongé au bas des escaliers, un frisson lui parcoura la colonne vertébrale, l’ébranlant une nouvelle fois avant que des sanglots silencieux ne le secoue… De douces larmes salées coulant sur ses joues…

« Tu te souviendras de tous ses moments. Et quand cela sera trop fort, quand ton esprit sera perdu dans la douleur… Tu le sentiras encore une fois… »


Quand il ouvrit une nouvelle fois les yeux, il était entre les draps. Son esprit était clair, tout semblait avoir disparu… non, tout avait réellement disparu. Il se leva comme à son habitude… -ou peut-être était-ce nouveau ? Il l’ignorait- Il pris une douche… s’habilla… descendu dans la rue… saisit ses clefs… ouvrirent la grande et vieille bibliothèque poussiéreuse…

Il s’assit derrière le grand bureau… une habitude…
Il avait un peu tremblé… puis c’était levé, parcourant les étagères sans réel but… et sans réelle pensée. Si c’était son quotidien, pourquoi ne s’en souvenait-il pas ? Si sa mémoire avait disparu, pourquoi était-il si serein ? Il avait soupiré, puis ses lèvres blanches s’étaient étirées dans un sourire carnassier, sans joie. Cela n’avait… aucune importance dans le fond… non ?

Alors, il s’était remis derrière le bureau, saisissant au passage le premier livre a porté. Il s’était enfoncé dans le large et confortable fauteuil… étalant ses pieds sur le meuble devant lui. Il avait ouvert le livre puis après avoir lu à peine les dix premières pages, il s’était endormi. C’était une habitude non ? Alors c’était tout aussi bien ainsi…

« Je te protègerais alors, ne te préoccupe de rien et oublie… Je serais ta mémoire et ta malédiction… Je prendrais toute la douleur… Alors un jour, peut-être que tous ces moments disparaîtront… »


Une semaine venait de passer et il était toujours amnésique pour le meilleur… et pour le pire…
Bah, pas de quoi se prendre la tête non ?
Revenir en haut Aller en bas
Wylhelm Khalessie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ten'Vremeni :: Fiches-
Sauter vers: